Distributeur exclusif Francelogo Tomra

Au Leclerc de Vire Normandie : vos bouteilles en plastique vous rapportent de l’argent

Source: https://actu.fr/normandie/vire-normandie_14762/au-leclerc-de-vire-normandie-vos-bouteilles-en-plastique-vous-rapportent-de-l-argent_35349088.html

Depuis plusieurs mois, certains magasins en France se sont lancés dans la « consignation » des bouteilles en plastique et c’est le cas du centre Leclerc de Vaudry-Vire.

La société Cycleen a installé la machine au niveau de l’entrée 2 face à Brico-Leclerc. « Nous sommes une start-up créée en juin 2018 à Paris », explique Édouard Bernard, l’un des membres fondateurs qui étaient présents mardi 28 juillet 2020. En présence de Jean-Marc Gaumer, directeur du magasin, Fabienne Ravenel, directrice commerciale, et Jérôme Valente, de la société Veolia, Édouard Bernard a expliqué le fonctionnement de cet automate qui est le deuxième implanté dans un Leclerc de Normandie :

Le fonctionnement est en trois étapes. La personne introduit la bouteille dans l’ouverture située sur le devant de l’automate, la bouteille passe sur un tapis. Elle est compactée et tombe dans un grand bac. À la fin, le client presse un bouton sur le devant de la machine pour récupérer un reçu qui indique le montant de la consigne (ndlr 1 centime d’euro pour les petites bouteilles, 2 centimes pour les grandes) ».

Fabienne Ravenel précise :

« Les bons d’achats sont valables dans notre magasin mais la personne peut également en faire don pour la Ligue contre le cancer ou France Alzheimer, pas besoin d’être client au magasin pour avoir accès à la machine « .

À savoir que cet automate de collecte récupère pour le moment les bouteilles et flacons PET clair (plastique transparent). Ce type d’initiative complémentaire aux bacs jaunes permet de capter de nouveaux trieurs. En effet, 1 bouteille sur 2 n’est pas encore recyclée. Avec la loi sur l’économie circulaire, les industriels vont avoir besoin de ces bouteilles recyclées et de leur plastique pour être réintroduit dans la fabrication de nouvelles bouteilles. Le représentant de la société note :

« La machine étant connectée, la société Cycleen a un œil en permanence sur elle, assurant l’entretien des dépannages. Il faut environ 30 000 bouteilles pour faire une tonne ».

 » Ce nouveau concept de consigne permet de valoriser nos clients fidèles qui s’engagent dans cette démarche « , conclut la directrice commerciale.